Bibliothèque de Pierrefonds

Avec sa forme unique, la rénovation et l’agrandissement de la bibliothèque de Pierrefonds procure au public un lieu de rassemblement d’exception, à la fine pointe de la technologie.

Client

Ville de Montréal

Achèvement de la structure

2019

Collaborateurs

Chevalier Morales / DMA architectes en consortium
Bouthillette Parizeau
Macogep

Distinction(s)

2018 | PRIX D'EXCELLENCE | Décerné par l’Institut canadien de la construction en acier, catégorie «projets institutionnels»

2014 | PRIX D'EXCELLENCE « Canadian Architect »

2013 | Lauréat du concours d'architecture | pour le réaménagement et l'agrandissement de la bibliothèque de Pierrefonds

Certifications

Certifié LEED Or

La réalisation de ce véritable joyau culturel et durable pour la municipalité de Pierrefonds-Roxboro découle d’un concours d’architecture lancé par la ville de Montréal. Le projet comprend la rénovation et la mise aux normes complète d’une section existante ainsi qu’un agrandissement de 2 316 m².

L’organisation en « aile » du bâtiment, rappelant l’organisation d’un centre commercial amenant l’usager à converger vers des centres d’échanges, lui confère une forme à la fois épurée et complexe. Cette forme amène le bâtiment à affirmer sa présence sur le boulevard Pierrefonds et donne une vue imprenable sur le boisé adjacent. Autre particularité, de nombreux éléments de charpente d’acier sont récupérés suite à la déconstruction d’une partie du bâtiment existant et réutilisés pour renforcer la partie de l’édifice conservée.

Les murs opaques et les stationnements habituellement omniprésents ont été remplacés par de la clarté et des espaces verts. Une cour intérieure a aussi été aménagée pour augmenter l’effet de transparence et de luminosité. Pour assurer le confort des usagers, la lumière entrante est contrôlée par de nombreux porte-à-faux, dont certains s’allongent jusqu’à 5,3 mètres de longueur, donnant au bâtiment tout son caractère.

Ce projet multiplie les défis d’ingénierie avec notamment la mise en valeur de la structure d’acier de ce bâtiment d’envergure. Une grande majorité de colonnes et des contreventements ainsi qu’une structure de verrière sont laissées intentionnellement apparentes, caractéristique exigée par les architectes, et d’abord vue comme un sérieux handicap, tous les assemblages de ces contreventements semblent absents puisqu’ils sont soudés en place ou dissimulés dans les dalles de béton ou dans les plafonds. Utilisant une configuration de contreventements en croix ou en chevrons, l’une et l’autre ont été utilisées selon la situation pour permettre de dissimuler les assemblages. Le résultat final est sans appel : mission accomplie!

Avec sa forme unique, la rénovation et l’agrandissement de la bibliothèque de Pierrefonds procure au public un lieu de rassemblement d’exception, à la fine pointe de la technologie.

La réalisation de ce véritable joyau culturel et durable pour la municipalité de Pierrefonds-Roxboro découle d’un concours d’architecture lancé par la ville de Montréal. Le projet comprend la rénovation et la mise aux normes complète d’une section existante ainsi qu’un agrandissement de 2 316 m².

L’organisation en « aile » du bâtiment, rappelant l’organisation d’un centre commercial amenant l’usager à converger vers des centres d’échanges, lui confère une forme à la fois épurée et complexe. Cette forme amène le bâtiment à affirmer sa présence sur le boulevard Pierrefonds et donne une vue imprenable sur le boisé adjacent. Autre particularité, de nombreux éléments de charpente d’acier sont récupérés suite à la déconstruction d’une partie du bâtiment existant et réutilisés pour renforcer la partie de l’édifice conservée.

Les murs opaques et les stationnements habituellement omniprésents ont été remplacés par de la clarté et des espaces verts. Une cour intérieure a aussi été aménagée pour augmenter l’effet de transparence et de luminosité. Pour assurer le confort des usagers, la lumière entrante est contrôlée par de nombreux porte-à-faux, dont certains s’allongent jusqu’à 5,3 mètres de longueur, donnant au bâtiment tout son caractère.

Ce projet multiplie les défis d’ingénierie avec notamment la mise en valeur de la structure d’acier de ce bâtiment d’envergure. Une grande majorité de colonnes et des contreventements ainsi qu’une structure de verrière sont laissées intentionnellement apparentes, caractéristique exigée par les architectes, et d’abord vue comme un sérieux handicap, tous les assemblages de ces contreventements semblent absents puisqu’ils sont soudés en place ou dissimulés dans les dalles de béton ou dans les plafonds. Utilisant une configuration de contreventements en croix ou en chevrons, l’une et l’autre ont été utilisées selon la situation pour permettre de dissimuler les assemblages. Le résultat final est sans appel : mission accomplie!

Projets
similaires