Bibliothèque Guy-Bélisle

Résultant d’un concours d’architecture, cette construction translucide, pure et simple est devenue une figure de l’image institutionnelle novatrice et socialement responsable.

Client

Ville de St-Eustache

Achèvement de la structure

2012

Collaborateurs

ACDF architectes
Pageau Morel / Dupras Ledoux
Marchand Houle

Distinction(s)

2013 | Prix d’Excellence | Décerné par l’Institut canadien de la construction en acier dans la catégorie ‘’Projets commerciaux / institutionnels’’

Implantée sur un site riverain laissé à l’abandon, la construction de la bibliothèque a permis de revaloriser ce terrain s’étendant sur 200 mètres de berge et ainsi de permettre aux utilisateurs de profiter de la végétation et de la vue sur la rivière à partir de ce site exceptionnel.

Desservant une population de 42 000 habitants, la bibliothèque d’une superficie de 2 600 m2 offre une entrée significative avec sa façade de rue pour ensuite s’étendre sur deux corps de deux niveaux en porte-à-faux, permettant aux usagers deux axes d’approche de la rivière au niveau des salles de lecture du côté sud.

L’immense porte-à-faux a été conçu de manière à projeter les étages vers le plan d’eau, tout en maintenant l’implantation du système de fondation à l’écart de la zone de protection des berges et du milieu naturel.  Une solution structurale hybride en acier et béton  a permis de concevoir ce porte-à-faux spectaculaire avec une fenestration abondante respectant le concept architectural.

Résultant d’un concours d’architecture, cette construction translucide, pure et simple est devenue une figure de l’image institutionnelle novatrice et socialement responsable.

Implantée sur un site riverain laissé à l’abandon, la construction de la bibliothèque a permis de revaloriser ce terrain s’étendant sur 200 mètres de berge et ainsi de permettre aux utilisateurs de profiter de la végétation et de la vue sur la rivière à partir de ce site exceptionnel.

Desservant une population de 42 000 habitants, la bibliothèque d’une superficie de 2 600 m2 offre une entrée significative avec sa façade de rue pour ensuite s’étendre sur deux corps de deux niveaux en porte-à-faux, permettant aux usagers deux axes d’approche de la rivière au niveau des salles de lecture du côté sud.

L’immense porte-à-faux a été conçu de manière à projeter les étages vers le plan d’eau, tout en maintenant l’implantation du système de fondation à l’écart de la zone de protection des berges et du milieu naturel.  Une solution structurale hybride en acier et béton  a permis de concevoir ce porte-à-faux spectaculaire avec une fenestration abondante respectant le concept architectural.

Projets
similaires